Une émission de radio placée sous le signe de la bienveillance

Depuis lundi dernier, France Inter  fait la part belle aux contes avec la toute nouvelle émission animée par Noëlle Breham La nuit est à vous. De 23h à 1h du matin, du lundi au vendredi, Noëlle Breham ouvre l’antenne aux auditeurs. Dans l’ambiance feutrée de la nuit, à l’heure des confidences radiophoniques, l’animatrice aborde dans son émission les grands thèmes de la vie en mêlant l’imaginaire de contes racontés aux micros par ses invités, et les témoignages des auditeurs qui interviennent en direct.

Un conte c’est fait pour distraire, s’évader, s’amuser, mais ça aide aussi à vivre, confie-t-elle à Télé Star. Dans les contes il y a toujours des solutions à des problématiques de la vie quotidienne.

En écho, les auditeurs peuvent appeler pour raconter en direct des moments de leur vie, en phase avec les thèmes abordés par l’émission : les retrouvailles, l’envie, l’enfance, les fantômes… « Je me suis régalée lors des deux premières émissions. Les auditeurs nous ont dit des choses tellement jolies !  »

Quand j’ai reçu un appel m’invitant à participer à l’émission sur L’envie j’ai tout de suite demandé pourquoi Noëlle avait pensé à moi. Son assistante de production Alexia m’a répondu : la bienveillance est le mot-clé de l’émission !

J’ai été séduite par cette approche, aujourd’hui si rare, où l’intention de l’animateur n’est pas d’agresser ses invités ou de couper la parole aux auditeurs pour prendre toute la place mais à l’inverse d’être dans l’écoute la plus douce et la plus ouverte. Dans une vraie présence attentive.

img_4326Et c’est précisément ce que propose La nuit est à vous. Pendant deux heures de direct et en compagnie du conteur Ethyène, j’ai pu parler, à mon rythme, de ce que j’avais compris de la méditation de la bienveillance et de la manière dont on pouvait l’aborder dans la vie quotidienne. J’ai pu rebondir sur les témoignages des auditeurs et Noëlle Breham m’a même demandé d’expliquer en quelques mots en quoi consistait cette pratique millénaire.

 

Merci à elle de m’avoir fait partager un joli moment de vie, un joli moment de nuit…

Quitter ensuite la Maison de la Radio à 1h15 du matin et découvrir la Seine illuminée, la magie de Paris presqu’endormie, voilà un souvenir tendre et bienveillant que je garderai comme un cadeau. Pour écouter l’émission c’est ici.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.