Offrir de la sollicitude, de l’attention, de l’affection

Donne toujours plus que tu ne peux reprendre. Et oublie. Telle est la voie sacrée –  René Char

Face à quelqu’un qui souffre, nous nous sentons souvent démunis ; nous ne savons que faire pour l’aider, imaginant qu’il faudrait être plus généreux, plus intelligent, plus psychologue…

Mais en réalité, le plus beau cadeau à lui faire est d’être plus… présent !

La pleine présence contient en elle attention et sollicitude. Être auprès de quelqu’un qui souffre, assis à ses côtés, dans une pleine écoute de la situation est ce que nous pouvons offrir de plus précieux.

S’oublier, oublier pour de bon ses soucis, ses préoccupations pour se tourner vers cette personne et vers ce qu’elle manifeste, entrer en relation avec sa qualité de présence, voilà un signe de profonde affection.

Extrait de La méditation de la bienveillance.

Partager
  • 23
  • 22
  • 21
  • 10
  •