L’esprit humain est frondeur et imprévisible

Enfant déjà, j’aimais regarder comment courait mon esprit. Quand je réalisais que j’étais partie dans une pensée ou une autre, je prenais plaisir à remonter le fil : qu’est-ce qui, au départ, m’avait amenée jusqu’à ce point de rêverie ?

Comment les pensées s’étaient-elles enchainées l’une après l’autre pour m’emporter aussi loin ?

J’adorais ce jeu. J’avais l’impression de remonter le temps, un temps riche et fulgurant, qui me montrait la vélocité de l’esprit humain.

L’esprit nous promène

Ainsi sans qu’on y prenne gare, notre esprit nous balade sans cesse, parvenant souvent à nous faire croire que ce que nous pensons est la réalité…

À y regarder de plus près ce n’est peut-être pas aussi juste que cela. On peut, par exemple en pratiquant la méditation de Pleine présence, observer que le flot de nos pensées colore la réalité de manière très personnelle et très tangible…

Les pouvoirs du silence

Faire silence quelques instants nous permet d’entrer en amitié pleinement avec notre esprit et sa manière si particulière de gambader à droite à gauche.

Voilà comment l’écrit John Lane :

L’esprit humain n’aime guère être contraint à l’immobilisme : frondeur, il préfère errer sur les chemins de son choix, souvent tortueux et imprévisibles, plutôt que se plier à la discipline de la méditation. Plus vous tenterez de le contraindre, plus il se montrera impatient, irritable et confus. Pour ne pas tomber dans le piège qu’il vous tend, revenez sur vos pas calmement, sans vous pressez ; admettez que vous avez fait un détour, puis reprenez le chemin là où vous l’aviez laissé… Maintenant, goûtez aux sensations…

Nous pouvons nous entraîner à ralentir avec la plus grande douceur.

Et nous pouvons nous émerveiller de l’intelligence et de la rapidité de l’esprit humain… sans en être prisonnier pour autant !

Partager
  • 15
  •  
  •  
  •  
  •  

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.