Top départ des envois presse !

Ca y est, mon livre est imprimé !

Les premiers envois presse dédicacés ont eu lieu ce matin, chez Leduc Editions.
Quelle joie de le tenir entre mes mains, de le voir fini, enfin, « en vrai ». Les illustrations de Michel Pinosa sortent vraiment bien, elles rendent plus direct et ludique le propos. C’est étonnant de relire certains chapitres et de s’apercevoir qu’ils ne m’appartiennent plus du tout, qu’ils ont leur propre existence à présent. Les équipes de Leduc me disent que c’est normal, que pour les auteurs, chaque livre qui sort est un nouvel enfant prêt à vivre sa vie. Je suis ravie et j’ai hâte à présent d’avoir les réactions de mes amis et de ma famille.
Voici, en avant-goût, un extrait qui parle des enfants justement :
« Nous avons perdu le rapport à la présence véritable. La pratique de la méditation est un entraînement à reconnaître les moments où nous sommes présents de ceux où notre esprit nous a embarqué ailleurs. Etre à côte de son enfant mais absorbé par son smartphone ou son portable n’est pas être avec son enfant…

Le pire c’est que lorsque l’on fait ainsi (et j’en parle en connaissance de cause … ) l’enfant le sent très bien, ses demandes se font plus pressantes, plus pénibles, jusqu’à ce que son père ou sa mère le réprimande… Et cela recommence sans fin, comme un cercle vicieux…
Si vous n’avez pas envie d’être avec vos enfants à un moment donné, trouvez des solutions ou prévenez-les.
Mais si vous souhaitez être avec eux, laissez tomber pour un moment vos activités et profitez-en pour les redécouvrir à neuf : regardez-les, leurs gestes, leur humeur du moment, leurs rires ou leurs chagrins, entrez réellement en rapport avec eux. Soyez curieux envers ce qu’ils sont. Nous pouvons arrêter de penser que nous connaissons nos enfants « comme si nous les avions faits ! ».

Mal comprise, cette expression populaire peut restreindre énormément l’écoute parentale. »

Partager
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  •  
    5
    Partages