La méditation au Palais Brongniart

Nous étions plus de 400 à nous réunir les 14 et 15 mai 2016 au Palais Brongniart pour pratiquer la méditation et partager notre expérience.

Emmenés par le fondateur de l’Ecole occidentale de méditation, Fabrice Midal nous avons pratiqué. Aussi bien la présence attentive, la bienveillance aimante que de nouvelles pratiques liées à la confiance.
C’est tellement rare et beau 404 personnes qui se rassemblent dans le silence. Un public plongé dans l’attention douce et bienveillante, dans l’accueil aux autres et au monde.

Le lieu sacré de la finance (ancien Palais de la Bourse) était pour un week-end transformé en Hub de la méditation.

Je suis intervenue le dimanche pour expliquer le fonctionnement de l’École occidentale de méditation. Je voulais également parler de l’importance des cours en ligne qui y sont depuis quelques temps proposés, en plus des séminaires et stages d’apprentissage en résidentiel.

Parler en public ?

Parler devant un tel auditoire est très impressionnant.

400 paires d’yeux qui vous fixent, dans une véritable attente… et pour ne pas céder totalement au trac… j’ai médité !

Alors que la peur m’envahissait et que mon esprit partait en vrille, je suis revenue au corps, à la pratique, à l’instant présent.

J’ai regardé longuement tous ces visages attentifs, je me suis reliée à l’ambiance lumineuse de la nef de l’ancienne Bourse de Paris. J’ai senti la chaleur, la qualité de l’air, mon souffle, mon assise sur la chaise… et tout s’est remis en place, gentiment.

Les ressources de la méditation

Les ressources profondes de la méditation ne cessent de m’étonner : la douceur qu’elle a su m’apporter, la délicatesse avec laquelle elle m’apprend à aborder la vie. Les événements, les autres, la clarté qu’elle m’offre parfois même au cœur de la confusion.

Et par dessus tout, cette confiance en la situation qui apparaît à chaque fois que je veux bien y laisser droit.

Merci à Claire Cocano pour ses jolies photos.

Partager
  • 2
  • 1
  • 2
  • 1
  • 1