Radio : quand France Bleu parle de méditation

Il y a quelques semaines, j’étais l’invitée de France Bleu.

Dans son émission matinale « Les Experts », Corentine Feltz souhaitait m’interroger sur les bienfaits de la méditation et le mode d’emploi pour s’y mettre.

Ce qui m’a le plus étonnée durant l’émission ce sont les questions des auditeurs…

Bien plus qu’un outil de bien-être

Alors qu’il y a encore quelques mois, les questions sur la méditation tournaient autour du bien-être – Comment se libérer du stress ? Est-ce que ça rend plus calme ? Est-ce que c’est cool ?…  Cette fois-ci les auditrices et auditeurs faisaient part de leurs difficultés et de leurs souffrances.

La méditation pouvait-elle les aider à traverser leurs obstacles ? La maladie, la vieillesse, la mort… C’est RÉELLEMENT de cela que souhaitaient parler ceux qui nous écoutaient ce matin de février.

Et ça m’a bouleversée…

La méditation, remède aux maux de notre temps ?

Bien sûr, je n’avais pas la prétention de répondre en « direct live » à ces douleurs profondes, mais j’entendais avec quel sérieux chacune, chacun souhaitait aborder la méditation… et sa vie ! Telle grand-mère qui regarde sa solitude en face, telle femme, tel homme qui nous confie les défis de la maladie, tel autre qui a perdu son emploi.

Le monde dans lequel nous vivons peut se montrer particulièrement brutal. On peut perdre son travail ou se retrouver seul du jour au lendemain. Et oui, la méditation, c’est-à-dire ce geste quotidien pour faire silence, se retrouver et y voir plus clair, peut nous aider.

Pour cela il faut voir de quelle manière on peut l’intégrer à son quotidien. Quelle manière allons-nous adopter pour nous relier  pleinement au présent. Comme le disait Thich Nhat Hahn lorsque je l’ai rencontré « à nouvelles souffrances, nouvelles pratiques »

Le sérieux de l’existence

Ce qui est beau à voir quand on participe à une émission de ce genre, c’est le sérieux avec lequel cela peut être fait, par la journaliste, par les auditeurs.

Si tout peut-être moqué ou dénigré, on peut à l’inverse choisir de regarder sa vie et ses difficultés avec honnêteté.

Et c’est vraiment l’impression que m’ont donné celles et ceux qui ont eu le courage de poser leurs questions. Qu’ils en soient ici remerciés. Ils m’aident et me confirment que le chemin de la méditation est pure humanité.

Pour réécouter l’émission c’est ici.

 

Partager

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *