La méditation pour avoir confiance ?

Et si ce dont nous manquions le plus était la confiance ?  Et si ce qui nous faisait le plus défaut était une forme de confiance primordiale en la vie, en la situation, en le monde ? Une confiance qui nous permette de cesser de nous inquiéter chaque matin et d’arrêter d’envisager l’existence comme un défi insurmontable ?

La confiance peut s’apprendre

J’ai découvert il y a peu qu’il existait des pratiques de méditation pour développer la confiance. Ces méditations sont adaptées à nos quotidiens de femmes et d’hommes actifs et sont aujourd’hui accessibles grâce, entre autre, au travail de Fabrice Midal.

Fabrice Midal, philosophe de formation enseigne la méditation depuis plus de quinze ans. Après avoir travaillé en profondeur une manière juste (c’est-à-dire qui réponde à notre monde actuel) de transmettre les pratiques de présence attentive (mindfulness) et de bienveillance aimante, Fabrice Midal enseigne depuis quelques temps des pratiques de confiance tout à fait étonnantes de simplicité et d’efficacité ! L’idée est de retrouver un lien très direct avec ce qui nous arrive, au lieu de vivre avec cette insidieuse impression de subir les événements.

Une série d’instructions guidées

Ces méditations guidées invitent à une forme de détente nouvelle et radicale, qui ne passe pas par le psychique ou la psychologie mais plutôt par une manière d’habiter pleinement son corps pour aborder pleinement le monde… Une disposition d’être qui, du reste, est certainement le secret de la véritable spiritualité…
Avez-vous déjà remarqué la manière dont les grands maîtres sont complètement présents corporellement ? Quelles que soient les épreuves qu’ils traversent ou ont pu traverser ? Je pense ici à l’exil du Dalaï Lama ou à celui de Thich Nath Hanh. Aux années d’emprisonnement de Nelson Mandela… Comment ont-ils pu garder cette confiance en la vie ?

La légitimité se résume-t-elle à un tableau Excel ?

Et comment avoir confiance dans le monde qui est le nôtre aujourd’hui, entièrement tourné vers par la performance et la rentabilité ? Ou rien ne vaut mieux qu’un tableau Excel pour résumer notre légitimité ?
Comment faire pour que cette confiance, parfois entrevue, ne soit plus dépendante des événements extérieurs et balayée au premier aléas ?

La méditation de la confiance est une invitation à accepter notre part de fragilité. À entrer en relation avec nos peurs et nos doutes plutôt que de les fuir.  À accueillir notre propre beauté aussi, à mieux nous connaître pour oser enfin être nous-mêmes.

Intervenant récemment au Palais Brongniart, Fabrice Midal a donné 7 nouvelles pratiques de confiance. Les centaines de personnes présentes ont pu, très simplement, en faire l’expérience.

Si vous souhaitez en savoir plus, Fabrice Midal organise régulièrement des journées pour apprendre à méditer et pour recevoir ces pratiques de confiance.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •