Rencontre avec Jack Kornfield

L’été dernier,  j’ai eu l’occasion de rencontrer l’enseignant Jack Kornfield, pour Le Monde des Religions. Ce que j’ai découvert ? Le mélange de douceur et d’autorité qui émane de cette grande figure de la méditation occidentale.

Un parcours riche d’enseignement

Jack Kornfield est le co-initiateur du Mind & Life Institute. Il est ainsi l’un des premiers à avoir saisi les enjeux de la rencontre entre l’étude scientifique et l’approche contemplative. Jack Kornfield a créé  l’Insight Meditation Society en 1976, avec Sharon Salzberg et Joseph Goldstein. Ce centre de méditation propose une approche laïque. Il est aujourd’hui un des plus connus et actifs des Etats-Unis.

Méditant aguerri et Docteur en psychologie, Jack Kornfield propose un regard neuf sur la tradition méditative. Des ouvrages tels que « Après l’extase, la lessive » ou « Bouddha mode d’emploi » ont imposé un ton libre, profond et particulièrement accessible, qui a fait école depuis.

J’ai eu l’occasion de découvrir son style plein de poésie lors d’une conférence-atelier à Paris en juin 2018.

La méditation crée un espace d’amour

Dès le début de sa conférence, il a tenu à préciser que sans la dimension de bienveillance, la  méditation de Pleine présence (mindfuness) était amputée d’une de ses plus grandes ressources. Sans bienveillance, la Pleine présence court le risque de devenir un instrument au service de l’efficacité. Pour lui la méditation est un geste d’amour, avant tout. La présence est amour.

Voici comment Jack Kornfield le dit :

La méditation nous aide à créer un espace d’attention éveillée. Nous pouvons faire confiance à cet espace, il est notre maison. Il est rempli d’amour et de tendresse pour nous et pour tous ces êtres qui sont perdus dans une représentation étriquée d’eux-mêmes.

La méditation nous apprend à tisser ensemble la présence et l’amour.

Le pardon sauvera le monde

Jack Kornfield transmet de nombreuses méditations laïques depuis 40 ans. Quand je lui ai demandé quelle était, pour lui, celle qui pouvait le plus nous aider aujourd’hui, il m’a parlé de la méditation du pardon :

 » Le pardon est l’un des arts clés de la vie spirituelle. En pardonnant nous pouvons lâcher le passé et commencer une vie nouvelle. Un jour j’ai accompagné l’un de mes maîtres dans un camp de réfugiés au Cambodge. Malgré les interdictions et les menaces de mort, vingt-cinq mille personnes se sont réunies sur la place centrale pour écouter mon maître réciter des chants anciens. Ces chants avaient été au cœur de la vie spirituelle du peuple cambodgien jusqu’à la révolution. Les gens ont commencé à pleurer. Au moment d’enseigner, la seule chose qu’a dite mon maître était cette phrase du Bouddha : « la haine ne prend jamais fin par la haine, mais elle se guérit par l’amour » Et tandis que tous chantaient, j’ai pu sentir que la vérité de cette phrase était plus vaste que la douleur et la peine pourtant immenses de ces réfugiés. »

Une leçon de bienveillance

Et Jack Kornfield de poursuivre :

« Le pardon consiste à ne rejeter personne hors de votre cœur. Même ceux qui agissent sous l’emprise de l’ignorance et de la confusion. Il implique de lâcher le passé et de comprendre que, même si nous ne fermons pas les yeux sur le mal et l’injustice, le seul moyen d’aller de l’avant est de repartir à zéro.

En un sens, le pardon consiste à choisir de ne pas porter plus longtemps la haine en nous. Cette haine qui nous empoisonne. Cela me rappelle l’histoire de cet ancien prisonnier de guerre américain qui avait été capturé au Vietnam. Des années plus tard, il en rencontre un autre. Il lui demande « As-tu maintenant pardonné à tes geôliers ? – Non, jamais » répond l’autre. Son compagnon le regarde et lui dit alors : « Oh, ils te gardent donc encore en prison n’est-ce pas ? »

Il est important de réaliser que lorsqu’on accorde son pardon, c’est celui ou celle qui pardonne qui en retire les plus grands bienfaits. »

Si vous souhaitez découvrir des méditations guidées de pardon, je sais qu’il y en a en Français sur le CD audio qui accompagne son ouvrage La sagesse du cœur paru chez Belfond. Si vous êtes anglophone, vous trouverez également des méditations guidées par Jack lui-même sur insight timer. Voici également une méditation guidée du pardon en accès libre sur son site. Bonne pratique !

Pour lire l’intégralité de mon entretien avec Jack Kornfield, rendez-vous sur le site web  Le Monde des Religions

Partager
  • 74
  •  
  •  
  •  
  •  

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.