L’amour qui guérit

L’amour qui guérit

Je viens de finir les épreuves du livre L'amour qui guérit de Sharon Salzberg qui sortira en librairie le 22 janvier prochain. J'ai rencontré Sharon il y a deux ans, lorsqu'elle est venue en France donner une conférence pour l'École occidentale de méditation. Ne connaissant d'elle que la photo de presse "officielle" très souriante et apprêtée, j'ai d'abord été surprise de rencontrer une femme qui semblait très fatiguée presque un peu bougon. Mais dès que j'ai commencé à parler avec elle, j'ai senti l'immense gentillesse qui l'anime. J'ai senti aussi combien cette femme…suite... →
J’ai rencontré un homme (vraiment) gentil !

J’ai rencontré un homme (vraiment) gentil !

Il y a deux semaines, j'ai rencontré Tal Ben-Shahar. Quelques jours auparavant j'avais lu son dernier livre "Choisir sa vie". Porte-parole de la psychologie positive, Tal Ben-Shahar a enseigné à l'université de Harvard. Le succès de son cours fût tel qu'il y gagna le surnom de "professeur du bonheur". En commençant la lecture de son quatrième ouvrage, j'étais un peu perplexe : je retrouvais ce style américain dans lequel tout doit être efficace, prouvé scientifiquement et au service de la réussite personnelle... Et puis peu à peu, j'ai découvert quelque chose de plus…suite... →
Du silence, prescrivez-leur du silence !

Du silence, prescrivez-leur du silence !

Si j'étais médecin et qu'on me demandait mon avis sur les hommes je répondrais : du silence, prescrivez-leur du silence ! Cette phrase de Soren Kierkegaard prend aujourd'hui plus que jamais tout son sens. Tal Ben-Shahar, professeur de psychologie positive à Harvard (et que je vais rencontrer cette semaine !) recommande dans son dernier ouvrage  d'éliminer un peu de bruit de notre vie, de faire plus de place au silence. Un conseil simple qu'il est plus que temps de suivre ! Le silence crée de l'espace, donne de la place aux personnes et…suite... →
Les illustrations de Michel Pinosa

Les illustrations de Michel Pinosa

Si vous avez vu le film Ivre de femmes et de peinture vous connaissez presque Michel Pinosa... tant il ressemble au héros de ce biopic, Jang Seung-Ub, un peintre coréen du XIXème siècle, talentueux, bourru, libre des carcans sociaux et entièrement animé par son amour de l'art. J'apprécie le travail de Michel, et ses expositions, depuis de nombreuses années mais je dois dire que quand il a réalisé ses premières encres pour les ouvrages de Sylvain Tesson, j'ai véritablement découvert la poésie de ces paysages, de ces fleurs et... de ses insectes !…suite... →
La matinale de France Inter

La matinale de France Inter

Véritable institution de toutes les radios françaises, terrain d'une implacable course à l'audience, la sacralisation de la matinale est une spécificité très française. Aux Etats-Unis, en Italie, au Royaume-Uni ou en Allemagne, c'est la télé qui fait office de réveille-matin. Chez nous, quelque 9 millions de personnes sont pendues à leur radio, avec un pic d'audience qui, en une vingtaine d'années, s'est déplacé de 7 heures à 8 heures (Source LeMonde.fr). Autant dire que quand Lucie, l’assistance de Estelle Schmitt m’a contactée pour venir parler de la méditation à la Matinale du week-end,…suite... →
Top départ des envois presse !

Top départ des envois presse !

Ca y est, mon livre est imprimé ! Les premiers envois presse dédicacés ont eu lieu ce matin, chez Leduc Editions. Quelle joie de le tenir entre mes mains, de le voir fini, enfin, "en vrai". Les illustrations de Michel Pinosa sortent vraiment bien, elles rendent plus direct et ludique le propos. C'est étonnant de relire certains chapitres et de s'apercevoir qu'ils ne m'appartiennent plus du tout, qu'ils ont leur propre existence à présent. Les équipes de Leduc me disent que c'est normal, que pour les auteurs, chaque livre qui sort est un…suite... →
Rencontrer Thich Nhat Hanh

Rencontrer Thich Nhat Hanh

Pour un bouddhisme engagé Au mois de février dernier, j'ai eu l'occasion de rencontrer un maître rare et passionnant : Thich Nhat Hanh, figure majeure du bouddhisme engagé. Contraint à l'exil, à cause de la guerre qui ravageait son pays le Vietnam, Thay (maître en vietnamien) s'est réfugié en France. Il y a créé un des monastères les plus importants aujourd'hui, le Village des Pruniers. Plum Village Je m'y suis rendu pour découvrir les pratiques de méditation en action qu'il transmet aux laïcs comme à ses disciples. J'ai pu le rencontrer et l'interviewer…suite... →
  • 1
  • 2